Une question simple

« Comment garder un lien symbolique entre le défunt et ses proches après la crémation ? »

Le concept

Dignes de la pérennité du souvenir qu’ils représentent, ils peuvent aider à adoucir la peine juste après le départ, en gardant son propre cœur toujours ouvert à l’autre. C’est avec humilité qu’ils restituent un lien d’amour, un moyen concret de se relier avec le corps physique disparu.

Une nouvelle approche

Deux coeurs sont attribués à chaque urne. Le nombre de coeur peut varier à la demande de ceux qui le souhaitent.Ainsi, le défunt sera « en lien » avec toutes les personnes ayant déposé un coeur autour de lui. Les proches conserveront cet objet symbolique, les aidant à entretenir de beaux souvenirs et de tendres pensées.

 

Coeur à Coeur

Le concept « Cœur à Cœur » décline de délicats cœurs en porcelaine. L’un est destiné à accompagner le corps du défunt au cours de la crémation et repose au milieu des cendres dans l’urne. L’autre, intact, est remis aux proches dans une pochette de soie. Un marqueur est joint afin de noter un mot, un nom…Conçus pour durer au-delà de la disparition physique, ces « Cœur à Cœur » sont un symbole fort dans le processus du deuil.